Le bouleau, du genre Betula, est une ressource précieuse depuis des millénaires pour de nombreuses populations. Arbre pionnier, résistant aux grands froids, les peuples des pays nordiques et de la Russie l’affectionnent particulièrement. Il a beaucoup à offrir et il est des rares à s'acclimater parfaitement dans ces régions froides. Longtemps il fût au quotidien dans les usages, servant à la fabrication d'objets divers et variés tels que des torches, des balais, des jantes de roue, de la colle et tant d'autres objets utiles. Son écorce, imputrescible et étanche, était utilisée pour la construction des toitures. Les amérindiens d'Amérique du Nord fabriquaient avec son bois des arcs, des flèches ou même des canots pouvant transporter jusque 4 personnes!

 

    Autour des légendes et traditions, l'arbre de la sagesse tel qu'on l'appelait, est aussi connu pour ses vertus et utilisé par la médecine traditionnelle pour traiter et prévenir de nombreux troubles.

    L'écorce, les feuilles, les bourgeons et la sève possèdent de nombreuses propriétés bénéfiques. Le jus de bouleau est obtenu en faisant une macération des feuilles, reconnu pour son action dépurative. L'écorce sert à faire le xylitol, un édulcorant naturel qui possède le même pouvoir sucrant et bien moins calorique que le saccharose. La sève de bouleau, elle, était déjà recommandé au 12ème siècle par Sainte Hildegarde de Bingen pour ses bienfaits, notamment pour les ulcères.

    La sève fraîche est particulièrement prisée car elle concentre tous les bienfaits de l'arbre dans une eau végétale pure, vivante et riche en nutriments essentiels à notre organisme.

   

    La sève se récolte avant l'éclosion des bourgeons et l'apparition des feuilles. Lorsqu'elle remonte dans le tronc elle est chargée de toute l'énergie nécessaire au réveil de l'arbre. C'est l'annonce du printemps! Le bouleau nous procure une boisson végétale de saison, idéale à la sortie de l'hiver.

 

   Ces propriétés sont nombreuses mais l'eau de bouleau serait avant tout diurétique, dépurative et reminéralisante.

     L'action diurétique favorise le nettoyage des reins et de la vessie en éliminant les déchets organiques et les toxines. Son effet régule l'excès d'acide urique permettant ainsi de diminuer les affections arthritiques et rhumatismales. Les salicylates de méthyle, synthétisés par le bouleau et que l'on retrouve dans la sève, ont des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques.


    Le foie accumule les toxines telles que l'alcool, les pesticides, les restes médicamenteux, la pollution atmosphérique. Un nettoyage de ces toxines résiduelles améliore de ce fait les problèmes de peau qui souvent sont liés à un encrassement du foie.

 

     La sève stimule en douceur le foie et les reins, les purifient et par le biais même assainit la peau, le sang et l'organisme en général. Elle a également une action reminéralisante car elle est riche en minéraux et oligoéléments tels que le calcium, potassium, magnésium, et le zinc. Son effet fortifiant est aussi  favorisé par la présence d'acides aminés, d'enzymes et d' antioxydants. Sans oublier les vitamines C et B1 pour ne citer qu'elles, qui amènent leur touche de peps!

 

 

 

 

 

 

Aucune information contenue sur ce site n'est destinée à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie et ne remplace en aucun cas un avis médical. Une alimentation variée et équilibrée est un préalable à une bonne santé.